02.07.21

Le teaser de MOYI 7 (avec la cover star Fally Ipupa)

Le making of de notre shooting mode avec l’artiste Fally Ipupa @fallyipupa01 🩅

Le thĂšme de ce numĂ©ro est l’Excellence, alors que nous revenons sur 5 annĂ©es de mise en lumiĂšre de l’Afro Excellence dans les pages de MOYI. ⠀

Cliquez sur le lien dans la bio pour commander votre exemplaire et vous abonner à MOYI.⠀ ⠀

La video est de Paul Ménagé @paul_menage Montage de #tangogtafix
Les photos sont de Laurence Laborie (@laurence_laborie)
Stylisme par Coline Bach (@colinebach)
Maquillage par Justine Declerck (@justine.dlk )

—————

Behind the Scenes of our fashion shoot with artist Fally Ipupa @fallyipupa01 🩅

Click the link in bio to pre-order your copy and to subscribe to MOYI.⠀

The theme of this issue is Excellence, as we reflect on 5 years of celebrating Afro Excellence in the pages of MOYI.

The video was shot by Paul Ménagé @paul_menage
Editing by #tangografix
Photos are by Laurence Laborie (@laurence_laborie)
Styling by Coline Bach (@colinebach)
Make-up by Justine Declerck (@justine.dlk)

 

31.03.21

Plus que quelques semaines pour acheter notre 6e numéro

 

Plus que quelques semaines pour acheter notre dernier numĂ©ro, dont la cover girl est l’influenceuse Didi-Stone Olomide.

Ce numĂ©ro a pour thĂšme de “se rĂ©inventer” aprĂšs une annĂ©e 2020 riche en Ă©motions. Nous faisons une jolie pause Ă  Sao TomĂ© et Principe, et allons Ă©galement Ă  la rencontre d’artistes et crĂ©ateurs basĂ©s en Italie.

13.02.21

Cocktail Kinshasa

© Tyssia

Connu comme le loup blanc, Fircy Manima Samba est “le” barman des nuits romaines
 Focus sur un destin hors du commun.

De bars Ă  cocktails branchĂ©s en discothĂšques Ă  la mode, Fircy se construit une telle rĂ©putation que bien des clients ne frĂ©quentent les lieux que pour ses mĂ©langes. “J’aime dans ce mĂ©tier les rencontres. On noue des contacts avec des gens du monde entier.” Au-delĂ  de la carte classique du mixologue, Fircy a aussi une sĂ©rie de crĂ©ations originales.

Sa spĂ©cialitĂ© ? Le “Kinshasa”, une boisson Ă  base de gin, de gingembre et de ginger avec juste ce qu’il faut de cĂ©leri. “Je n’ai jamais aimĂ© travailler avec des sirops. Je prĂ©fĂšre utiliser des lĂ©gumes et des fruits frais qui apportent de la fraĂźcheur.”

Pour l’article complet, achetez MOYI numĂ©ro 6.

18.01.21

Comment rĂ©initialiser votre vie personnelle, financiĂšre et crĂ©ative en 2021— avec Jane Badu

© Jane Badu

L’annĂ©e 2020 avait dĂ©butĂ© avec tous nos rĂȘves et espoirs d’une annĂ©e qui s’annonçait riche, heureuse et saine. Personne n’imaginait la tourmente qui allait s’abattre les mois suivants. Une Ă©pidĂ©mie planĂ©taire, puis des manifestations dĂ©nonçant la brutalitĂ© policiĂšre et l’injustice raciale ont bouleversĂ© la vie que nous menions. Beaucoup parmi nous ont Ă©tĂ© contraints de reporter ou d’abandonner certains de leurs rĂȘves et espoirs. Alors que l’ annĂ©e 2021 commence, se profile ainsi le moment d’actionner Ă  nouveau le bouton de rĂ©initialisation de notre vie personnelle, financiĂšre et crĂ©ative, quand bien mĂȘme nous naviguons dans le flou persistant et changeant de notre nouvelle normalitĂ©. (suite…)

09.10.20

La mode afrocentrique de Black is King

Version spectaculaire revisitĂ©e du Roi Lion, le long-mĂ©trage musical Black is King, signĂ© BeyoncĂ© Knowles-Carter et sorti en juillet 2020, est arrivĂ© Ă  point nommĂ©. Alors que le monde entier, en Ă©moi aprĂšs la mort tragique de George Floyd, entonne Ă  l’unisson le cri de ralliement « Black Lives Matter », la nĂ©gritude se retrouve comme jamais auparavant au cƓur de l’actualitĂ© et des prĂ©occupations. Le film de Queen B traduit parfaitement l’état d’esprit de ces voix noires qui se sont Ă©levĂ©es pour demander que se produit enfin un vrai changement et pour qu’on les laisse raconter leurs histoires, avec leurs propres mots. (suite…)

17.09.20

Soutenez le beau projet d’une afropreneuse

Au cours des cinq derniĂšres annĂ©es, l’Ă©quipe de Little Africa s’est consacrĂ©e Ă  changer le discours autour de ce que signifie ĂȘtre une personne d’origine africaine dans la ville la plus visitĂ©e au monde: Paris. Et derriĂšre l’essor de l’entreprise Little Africa se trouve sa fondatrice et PDG, Jacqueline NGO MPII.

L’un de leurs efforts les plus rĂ©ussis est leur City Guide de la ville, une compilation indĂ©pendante de plus de 200 boutiques, restaurants, entreprises, Ă©vĂ©nements et artistes afro-parisiens Ă  Paris.

S’appuyant sur ce succĂšs, l’Ă©quipe Ă©largit aujourd’hui ses horizons avec pour plan d’ ouvrir un espace commercial, culturel et multidisciplinaire; un lieu pour promouvoir le dialogue entre les cultures et mettre en valeur les crĂ©ateurs. Ce nouvel espace servira de foyer pour prĂ©senter de beaux produits d’Ă©dition mettant en valeur le patrimoine culturel africain, de point de rassemblement pour leurs visites guidĂ©es thĂ©matiques Ă  Paris et d’un espace culturel et artistique qui accueillera les locaux comme les touristes du monde entier qui souhaitent en apprendre davantage et participer Ă  la beautĂ© de la culture africaine. AprĂšs des mois de recherche et de nĂ©gociation d’un bail, ils ont enfin acquis un emplacement de rĂȘve au cƓur de la Goutte d’Or; un espace / concept store multidisciplinaire Ă  deux niveaux qui servira de HUB, de RÉSEAU, d’ESPACE, de COMMUNAUTÉ et de CENTRE CULTUREL.

Nous vous invitons Ă  faire partie de ce nouveau projet passionnant – un lieu qui permet Ă  la communautĂ© locale et mondiale de se sentir chez soi ici Ă  Paris, en participant Ă  la derniĂšre ligne droite de ce financement participatif.

13.09.20

Recette: JUS DE GINGEMBRE

26.08.20

Recette: JUS DE BISSAP

Photo and video: Jasmine Van Hevel

18.08.20

Quand Jeny et Anaé dansent pour la diversité

Jeny Bonsenge and her student Anae

La danseuse belge d’origine congolaise Jeny Bonsengue (@jenybsg), 26 ans, et sa toute jeune Ă©lĂšve AnaĂ© Romyns (@anae2mad), 10 ans, tutoient les Ă©toiles depuis la diffusion d’une de leurs performances sur les rĂ©seaux sociaux en octobre dernier. Trois mois plus tard, elles recevaient ensemble le Lobby Award 2019 du buzz de l’annĂ©e.

La vidĂ©o en question n’était pas la premiĂšre de ce duo improbable. La chorĂ©graphie, dĂ©coiffante, Ă©tait exĂ©cutĂ©e sur La Kantagaise, un titre du DJ congolais Samarino.

De Bruxelles Ă  LA
Ce jour-lĂ , Jeny fĂȘtait l’inauguration de l’Afrohouse Belgium, son Ă©cole de danse qui accueille tous les mercredis, dans un entrepĂŽt du centre bruxellois, des Ă©lĂšves de toutes origines. Ambassadrice pĂ©tulante et talentueuse de l’Afrique, Jeny distille sa joie de vivre dans son travail, heureuse de contribuer Ă  faire dĂ©couvrir sa culture. Mais le succĂšs pour le moins inattendu de son duo avec la petite AnaĂ© suscite autant de critiques que de louanges. Et pour cause, leurs diffĂ©rences dĂ©rangent : l’une est adulte, l’autre encore une enfant ; l’une est noire, l’autre blonde

N’en dĂ©plaise aux mauvaises langues, les deux danseuses continuent d’afficher leur Ă©vidente complicitĂ©, fiĂšres d’incarner la tolĂ©rance et la diversitĂ©. Le crĂ©do de Jeny : « L’amour n’a pas de couleur ». Une phrase qu’elle a rĂ©pĂ©tĂ©e sur le plateau du show d’Ellen Degeneres aux États-Unis, le 1er novembre 2019, deux semaines – et dĂ©jĂ  16 millions de vues – aprĂšs la diffusion de la vidĂ©o que nous avons Ă©voquĂ©e. À l’origine de cette invitation, une recommandation de Meghan Markle en personne ! En plus du voyage, la cĂ©lĂšbre prĂ©sentatrice leur a offert un chĂšque de 10 000 $ (9 000 €) Ă  chacune au terme d’une prestation qui a enflammĂ© l’ensemble du studio.

La danse pour vocation
PrimĂ©e meilleure danseuse afro de Belgique en 2018, Jeny compte dĂ©jĂ  plus de douze ans de carriĂšre Ă  son actif ; sa passion, elle s’est battue pour la vivre et pour en faire son mĂ©tier. DĂ©terminĂ©e Ă  tirer le meilleur parti de sa notoriĂ©tĂ©, dĂ©sormais internationale, elle poursuit sur sa lancĂ©e. DerniĂšres apparitions remarquĂ©es : lors du NBA Paris Game 2020 en janvier de cette annĂ©e et, un mois plus tard, aux cĂŽtĂ©s de l’artiste Robinio Mundibu en premiĂšre partie du fameux Fally Ipupa.
En dehors de son Ă©cole de danse, et d’autres opportunitĂ©s professionnelles qui ne manqueront pas de se prĂ©senter Ă  elle, Jeny se concentre sur son projet caritatif Dance4 kids Ă  destination des enfants issus de milieux dĂ©favorisĂ©s en Afrique et ailleurs. À suivre donc


29.07.20

Hair Love, le film qui prĂŽne l’acceptation de soi, bientĂŽt en sĂ©rie

© Hair Love

RĂ©alisĂ© par Matthew A. Cherry, co-produit avec Karen Rupert Toliver, ce court-mĂ©trage animĂ© de sept minutes environ a Ă©tĂ© rĂ©compensĂ© d’un Oscar en fĂ©vrier dernier. Un succĂšs que ce petit bijou d’animation doit Ă  l’originalitĂ© de son sujet
 et Ă  son grand retentissement sur les rĂ©seaux sociaux.

(suite…)