31.12.17

On se fait une beauté en or… …avec Jennie Jenkins

black|Up Cosmetics vient de lancer, en édition limitée, sa toute première palette d’enlumineurs (highlighting). L’idéal pour briller pendant les fêtes. Baptisée Highlighter, cette palette a été mise au point avec la collaboration de la sculpturale Jennie Jenkins, make-up artist et vlogueuse star. MOYI a eu le privilège de la rencontrer.

black|Up Cosmetics vient de lancer, en édition limitée, sa toute première palette d’enlumineurs (highlighting). L’idéal pour briller pendant les fêtes. Baptisée Highlighter, cette palette a été mise au point avec la collaboration de la sculpturale Jennie Jenkins, make-up artist et vlogueuse star. MOYI a eu le privilège de la rencontrer.

Qu’est-ce qui vous a convaincue de collaborer avec black|Up ?

black|Up est une marque de make-up haut de gamme destinée aux beautés noires et métissées. J’apprécie particulièrement le fait qu’elle soit restée fidèle à son ADN en proposant des produits de qualité, hautement pigmentés, aux couleurs vibrantes, et surtout adaptés à notre spécificité de peau. J’utilise moi-même un fond de teint et des produits pour les lèvres signés black|Up.

Pourquoi avoir misé sur un enlumineur ?

Tout d’abord, black|Up ne possédait pas d’équivalent dans sa gamme jusqu’ici. Ensuite, c’est vrai que la plupart des highlighters sur le marché ont été lancés par des marques pour peaux blanches. À l’inverse, les quatre enlumineurs que nous avons sélectionnés pour cette palette mettent en lumière et subliment toutes les carnations. Nous avons travaillé sur des tonalités nacrées et réfléchissantes qui donnent un réel coup d’éclat et un fini glowy très tendance. Nous en sommes d’autant plus fiers que c’est un produit 100 % vegan et non testé sur les animaux.

Pour vous, qu’est-ce qu’une belle femme ?

Une femme est belle à mes yeux avant tout si elle s’assume telle qu’elle est, si elle est sans complexes. Si c’est une femme confiante et parfaitement en phase avec son identité. Si elle ne se conforme à aucun moule ; si ce qui compte, c’est elle… Alors oui, pour moi, elle est belle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *