22.06.16

Des gâteaux qui font la différence

Rufaro « Faro » Matsinde, artiste pâtissière, a commencé à s’intéresser à la pâtisserie durant ses études secondaires, alors qu’elle étudiait l’alimentation et la nutrition, mais elle n’a réellement développé sa passion qu’après avoir eu des enfants.

Faro Matsinde, de l’atelier de gâteaux CCTreats

Faro Matsinde, de l’atelier de gâteaux CCTreats

Rufaro « Faro » Matsinde, artiste pâtissière, a commencé à s’intéresser à la pâtisserie durant ses études secondaires, alors qu’elle étudiait l’alimentation et la nutrition, mais elle n’a réellement développé sa passion qu’après avoir eu des enfants. C’est en organisant leurs fêtes qu’elle a réalisé qu’elle pouvait créer les gâteaux et friandises elle-même. Lorsque sa famille et ses amis ont commencé à lui passer commande et à en parler autour d’eux, l’atelier de gâteaux CCTreats de Faro à Londres a vu le jour.

La spécialité de CCTreats est la création de gâteaux sur mesure pour les fêtes et les mariages, ainsi que la confection de friandises comme les cupcakes et cookies, tous fraîchement préparés à partir d’ingrédients locaux et équitables. Traduire la vision de chaque client en une pièce d’art comestible destinée à marquer une occasion spéciale prend environ deux jours entiers, voire davantage pour les gâteaux de mariage. Que la demande porte sur le sac à main d’un créateur ou sur un château de princesse de conte de fées, Faro façonne chaque gâteau elle-même. Peaufinant ses techniques à chaque création, elle expérimente constamment de nouveaux ingrédients pour créer les goûts et les garnitures typiques de CCTreats, notamment le Midnight Safari, un mélange décadent d’Amarula et de chocolat noir, qui a notamment remporté un prix. Autodidacte dans le travail du sucre et de la décoration, Faro a toutefois eu la chance de se former en compagnie d’artistes pâtissiers de renommée mondiale.

Les desserts de Pâques de Faro pour MOYI

Les desserts de Pâques de Faro pour MOYI

Moyi mag-924-Edit

Pour la table de Pâques de MOYI, elle s’était inspirée de la palette de couleurs douces et claires propres à cette fête et au printemps pour orner les gâteaux faits d’œufs de Pâques et de décorations florales africaines comestibles. Le gâteau de Pâques de Faro se présentait sous la forme d’une génoise légère en trois couches, imbibée d’un sirop de gousse de vanille Bourbon de Madagascar. Une crème au beurre aérienne au chocolat blanc et à la vanille sépare chaque couche et, pour la finition, une crème au beurre tachetée de chocolat blanc Divine fondu recouvre le gâteau. En guise de clin d’œil à son héritage africain, elle s’était inspirée des perles traditionnelles africaines pour préparer une délicieuse série de cookies, sur lesquels elle avait disposé chaque perle comestible à la main. Enfin, pour compléter ces mets sucrés, des cupcakes faits main dans de jolis tons pastel apportaient la touche finale à un goûter digne d’une journée printanière.

 

  • Great job, Faro!!! Well-written piece that really captures the essence of who you are and the care you put into baking these beautiful cakes. I wish you continued success.

    par Olga Zitha
    23/06/2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *